vendredi 2 décembre 2016

La Tour Carrée et le sentier des roches le 1 décembre 2016

       La gelée de la nuit a blanchi le sol à l'ombre et donné au ciel un bleu d'acier.
Chaudement vêtus, la trentaine de marcheurs du club s'ébranle depuis la MPT en direction de Châtey pour gravir le Lomont par le sentier de "La Chaux". Le sol est encore dur et nos chausses restent propres....
      Arrivés au sommet, nous découvrons avec plaisir une tour carrée "nettoyée" et consolidée qui met en valeur son témoignage des hauts faits du maquis du Lomont en août 44. Bien !
      La longue descente du sentier perché en haut des roches et plongeant sur la batterie du fort, est la vraie récompense de cette sortie. Le panorama d'hiver portant jusque la forêt noire, les récentes éoliennes de Rougemont, vallées et vallons sur fond orangé avec quelques touches colorées de houx est superbe.

Merci à André pour cette agréable sortie de 9 km.

























vendredi 25 novembre 2016

Mandeure le 24 novembre 2016

Michèle raconte...

  Aujourd'hui, nous avions RDV au théâtre gallo-romain de Mandeure, cité antique répondant autrefois au doux nom de : Epomanduodurum.
XXXXII randonneurs ont répondu présents, de vrais gladiateurs avec leurs bâtons de marche, prêts à en découdre avec Hervé qui nous attendait de pied ferme à l'entrée des artistes: pas le temps de visiter, ni même de se congratuler, les premiers sont déjà partis, y a plus qu'à prendre le rythme.
   Chemin faisant, en pleine forêt, petit arrêt pour contempler une particularité géologique : une faille dans le relief provoquée par la pression de plaques tectoniques il y a plus de 200 millions d'années.
   Le belvédère nous offre une vue magnifique sur la ville et la vallée embrumée du Doubs que nous allons continuer de longer tout en traînant les pieds dans les feuilles qui bruissent à nos oreilles.
   Un bref instant de pause nous sera accordé pour partager boissons chaudes, gâteaux, fruits avant d'entamer le chemin du retour; la nuit vient vite en cette période de l'année.
   Située au sommet du théâtre, la petite chapelle déjà éclairée, se profile à l'horizon et nous guide pour terminer la balade aux confins de notre histoire.
Merci à Hervé  et  bisous aux convalescents.